Meghan Markle : Son clin d’oeil mode pour rencontrer la veuve de Nelson Mandela

May 7, 2021 0 By PENTICTONLAWYERS

Le planning de cette dernière journée de tournée est décidément bien chargé. Le 2 octobre 2019 à Johannesburg, après une première sortie avec de jeunes entrepreneurs dans la matinée, Meghan Markle et le prince Harry sont allés à la rencontre de Graça Machel, la veuve de Nelson Mandela. Si le duc de Sussex a déjà pu échanger avec cette humanitaire de 73 ans plus tôt cette année, à Londres, il s’agissait d’une grande première pour son épouse.

Click Here: Boca Juniors soccer tracksuit

Comme le rapporte le Daily Mail, c’est dans une ambiance chaleureuse que s’est tenu cet entretien. “C’est merveilleux de vous rencontrer. Je suis sûre que nous allons travailler ensemble à l’avenir. Je le sens“, a notamment déclaré Graça Machel. Pour son dernier discours avant de regagner l’Angleterre, lors d’une réception organisée à la résidence du haut commissaire britannique à Johannesburg l’après-midi, Meghan Markle s’est adressée aux jeunes générations : “Quand vous voyez et entendez constamment de la négativité, ça peut être accablant, vous pouvez vous sentir impuissant et perdu (…). Dans un monde qui peut sembler si agressif, conflictuel et dangereux, vous devez savoir que vous avez le pouvoir de le changer. Que vous soyez en Afrique du Sud, chez vous au Royaume-Uni, aux États-Unis ou ailleurs dans le monde, vous avez réellement le pouvoir de changer les choses en vous, et cela commence par la façon dont vous vous connectez aux autres.”

In her final speech of #RoyalVisitSouthAfrica, The Duchess of Sussex had an important message to young people around the world (swipe to see full): “I remember being a young girl watching TV and seeing what was happening in the world, and frankly, often feeling despair. When you constantly see and hear negativity, it can be overwhelming; you can feel powerless, and lost, you can feel different, confused, or like you just don’t belong. And I’m sure there is a young girl or boy watching this and thinking the exact same thing. So, this is for you. In a world that that can seem so aggressive, confrontational, and dangerous, you should know that you have the power to change it. Because whether you’re here in South Africa, at home in the UK, the US or around the world, you actually have the power within you to change things, and that begins with how you connect to others. I have learned from the people I’ve met here, that whether it’s about society’s expectations of masculinity or femininity, or how we divide ourselves by race or faith or class or status- everyone has value, and everyone deserves to be heard and respected. And if you live your life in thatway, your generation will start to value each other in ways the rest of us have not yet been able to do so.” Video SussexRoyal

Une publication partage par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Cette première tournée royale avec un bébé de 5 mois n’a pas été de tout repos pour Meghan Markle. La duchesse l’a elle-même confié mardi à la presse : “Nous faisons en sorte que ça marche. Ça en vaut la peine.” Tandis que le prince Harry était au Botswana, au Malawi et en Angola, la jeune maman a pris part à plusieurs engagements officiels, tandis que son fils était avec sa nounou : “Nous allons bien. Je pense que l’agenda… Ils ont été très gentils avec moi parce que tout est agencé selon les repas d’Archie.” Avant de regagner l’Angleterre, le prince Harry et son épouse doivent encore honorer un dernier engagement ce mercredi : une audience avec le président sud-africain Cyril Ramaphosa et son épouse Tshepo Motsepe.